Le projet fédérateur 2018-2019

 

 

Zoom sur le projet fédérateur 2018-2019

 

Pour cette nouvelle année scolaire, le Projet fédérateur 2018-2019 traitera de la thématique suivante : « Les années 1920 : comment bâtir un monde nouveau et meilleur ? ».

Ce PJ s'inscrit dans une volonté d'approfondir les thématiques des années antérieures, axées sur un questionnement citoyen (représentation de l'étranger et de son statut, enjeux sociétaux et écologiques du développement durable) avec l'objectif de contribuer au développement artistique et culturel des élèves.

 

L'idée d'explorer « les années 1920 » semble propice à l'ancrage d'une réflexion sur les enjeux de la citoyenneté dans un monde en constante mutation.

 

 

 

 

Projet phare : La résidence d’artistes, autour du journal d’Helen Hessel

(Professeurs concernés: Mmes Rigoulot, Bellone et Batis.)

 

Il s'agira d'élaborer avec les lycéens un processus de création autour d'une oeuvre peu connue mais très riche: Le journal d'Helen, d'Helen Hessel.

Il servira de point de départ à des ateliers d'écriture pendant lesquels les élèves seront amenés à réflchir sur la place de la femme dans la société, sur la relation amoureuse, sur les différences générationnelles entre la société des années 20 et la leur. Ils pourront ainsi librement exprimer leurs visions du monde et de la société qui les entoure (4 classes de seconde sont concernées). La résidence d'artiste se fera avec la Compagnie « Grognon frères ».

http://www.grognonfreres.fr/

 

Des ateliers de danse et d'expression théâtrale seront mis en place, en parallèle des ateliers d'écriture (sur volontariat des élèves, entraînement matinaux en libre accès dans le lycée) et participation à la vie de l’association du théâtre populaire d’Uzès (6 classes de 2nde et 1ère. Rédaction de critiques de spectacles et promotion des spectacles).

 

 

 

La commémoration

(Professeurs concernés: Mmes Bellone, Fouchac et Pianta en Lettres. M. Divry en Allemand. M. Cabane en Histoire-Géographie.

 

L'année 2018 est une année phare pour commémorer des événements et des personnes qui ont marqué l'histoire française et européenne.

 

- Début septembre, la Quinzaine franco-allemande sera à l’honneur, dans une dynamique cinématographique, autour des films d’Ozon Frantz et de Truffaut Jules et Jim (1ère germanistes/40 élèves).

 

 

- Le 28 septembre, sera évoqué Nelson Mandela lors de l’intervention de Frédéric Couderc, auteur d’Un été blanc et noir. Ce grand personnage de l’Histoire mondiale sera le prétexte à l’étude du mouvement de la négritude. Un atelier d’écriture sur la nouvelle fondée sur des faits historiques (1 classe de 1ère ES).

 

- Le 9 novembre, la commémoration de la mort d’Apollinaire, donnera lieu à la production de textes, de capsules vidéos et de travaux oraux (6 classes de 1ère).

 

 

- Travaux sur l’histoire des monuments aux morts de la Grande guerre dans l’Uzège (2nde et 1ère/4 classes en Lettres et 2 en Histoire).

 

 

- Etude aussi du roman de Pierre Lemaître Au revoir là-haut, avec production de textes littéraires.

 

 

 

 

 

La place des femmes 

 

(Professeurs concernés: Mme Del Palacio en Espagnol. Mme Ducelier en Physique-Chimie. M. Noël en Arts plastiques.)

 

Les élèves étudierons les inégalités hommes/femmes et  la manière dont certaines femmes ont su lutter contre les patterns culturels en usage.

 

- Analyse de la vie de Victoria Kent et Clara Campoamor et des premières luttes pour le vote de femmes en Espagne.Réalisation d’un roman graphique de la jeunesse de ces femmes (1 classe de TL).

 

 

- Etude de la pièce de théâtre Mariana Pineda de García Lorca, décors faits par Salvador Dalí. Présentation de scènes jouées par les élèves (1ère L).

 

 

- Rétrospective autour de Marie Curie. Production de planches de BD (1 classe de 1ère).

 

 

- L’œuvre de Sophie Tauber-Arp (1889-1943) et la Femme-Artiste, l’abstraction géométrique (Tle, 2nde EDE).

 

 

- Joséphine Baker ou les Années folles. Productions plastiques, vidéo sur Tauber-Arp et Baker.

 

 

- Résidence d’artiste (voir projet phare) : sur Helen Hessel.

 

 

 

 

Enthousiasme et désespoir

(Professeurs concernés Mme Del Palacio en Espagnol. Mme Bossonney en Anglais. M. Olive-Salommez en Philosophie. M. Chainas en S.V.T.)

 

La finalité de cet axe est de réfléchir sur l’aspect contrasté de cette époque, entre renouveau artistique et culturel et bouleversements économiques et sociaux. Il s'agira de développer l’esprit critique des élèves à travers des questions complexes de société. 

 

- Travaux sur  "la música en los años 20" fondé, entre autres, sur la zarzuela espagnole, le flamenco et le tango argentin pendant cette période (1920-1930). Affiches sur les thèmes développés en classe (2 classes de 2nde).

 

 

- Etude du roman de Fitsgerald, Gatsby le Magnifique, et études filmiques. Elaboration d’une synthèse individuelle (1 classe de Tle).

 

 

- Réflexion philosophique sur le questionnement : l'art peut-il être déco ? (1 classe de Tle). 

 

- Etude de la ville de Buenos Aires en 1920, arrivée massive d’émigrants européens et d’autres pays d’Amérique Latine, apparition de bidonvilles (« villas miseria »). Exposition photo de Buenos Aires années 20, des articles de journal de l'époque ainsi que de plans de différents quartiers de Buenos Aires, légendes explicatives en espagnol rédigées par les élèves (1 classe de Tle).

 

 

Avancée scientifique et remise en question de l'état des savoirs : médico-social (hygiénisme, eugénisme, santé publique). Panneaux d’exposition (1 classe de 1ère).